Annonces

Qui est Aitor Viribay Morales, chercheur en nutrition ?

Le Team NIPPO DELKO One Provence place la performance au cœur de la réussite et recrute Aitor Viribay Morales, chercheur en nutrition.

À 26 ans, cet Espagnol est un habitué du cyclisme sur route qu’il a pratiqué jusqu’en 2016 en catégorie Espoirs avant d’étudier la nutrition et la science du sport, avec une spécialité dans le métabolisme et les éléments nutritifs affectant la performance.

Après ses études, il a travaillé individuellement avec des coureurs World Tour et Pro Team ainsi qu’avec la Fondation Euskadi de cyclisme pour des conseils en nutrition, avec toujours l’objectif d’optimiser la performance des athlètes.
Chercheur avant tout, il s’informe en continue des avancées scientifiques en matière de nutrition et de physiologie du sport et il a notamment publié cette année une étude sur l’effet de la prise de glucides durant l’effort.

Aujourd’hui, il vient apporter son expertise au Team NIPPO DELKO One Provence pour mettre en place un protocole de nutrition innovant en adéquation avec la vie des coureurs : une alimentation adaptée à la préparation de l’effort, à l’effort, à la récupération et à tous les repas de la journée.
Tous les coureurs suivent ce nouveau protocole et cinq d’entre eux sont également accompagnés individuellement.

AItor Viribay Morales, nutritionniste :
« J’ai été séduit par le projet du Team NIPPO DELKO One Provence d’avoir un Service Performance multidisciplinaire.
Dans le monde du sport, l’entrainement et la nutrition doivent aller de pair. La nutrition est extrêmement importante pour la santé, la récupération, la performance, la composition corporelle et l’hydratation etc.
Nous avons beaucoup de travail à réaliser que ce soit dans l’établissement de protocoles mais aussi dans leur application concrète, afin de maximiser la performance de l’équipe. »

Julien Trarieux nous livre les premiers effets positifs :
« La différence avec ce nouveau protocole est qu’on mange énormément sur le vélo pendant l’effort ce qui permet d’avoir plus d’énergie. Depuis, je suis plus endurant, je sens que j’ai plus de réserve au niveau de mon corps et surtout je n’ai pas faim en rentrant de l’entraînement. »